Foyer Pierre du Pauvre

Le responsable du Foyer de Kara de passage à Nantes.

Le 24 septembre dernier, Michel LEMOU, le responsable du Foyer Pierre du Pauvre à Kara était à Nantes.

20150924_230415

Nous avons échangé avec lui sur le fonctionnement du Foyer. L’an dernier 25 enfants étaient accueillis au Foyer 1 (les plus grands, apprentis…) et 71 enfants au foyer 2, où se trouve l’école qui accueille également des enfants des environs.

18 personnes sont employés au Foyer, pour le faire fonctionner. Les  » mamans  » par exemple, s’occupe de préparer les repas au Foyer 2. Elles vivent au Foyer, et sont rémunérées 10000 CFA par mois soit  environ 15 €.

Le Foyer est en lien régulier avec les autorités qui effectuent des inspections, mais financièrement elles ne participent qu’au paiement des fournitures scolaires au début d’année.

Même si le foyer est aidé par d’autres associations  (« Les enfants de Kara à Valognes », et  « Chêne de membré » en région parisienne), les besoins restent importants.

Michel évoque le souhait d’installer une pompe pour alimenter un ou plusieurs robinet au Foyer 2, l’achat d’un groupe électrogène, la construction d’une porcherie pour éviter les vols au Foyer 2, et la construction d’une salle informatique  au Foyer 1 pour permettre aux jeunes d’accèder à cet outil devenu indispensable.

20150924_230022

Créé en 1983 par Théophile N’GNAMA, le Foyer Pierre du pauvre est situé au nord du Togo, plus précisément dans la ville de Kara. Théophile et sa femme Félicité accueillaient dans leur foyer les enfants de tous horizons, les laissés pour compte, les orphelins, les handicapés physiques, les jeunes des rues, sans distinction d’ethnie ou de religion.

Depuis le décès (2 février 2006) de son directeur fondateur Théophile N’GNAMA, c’est LEMOU Aklesso Michel qui assure la responsabilité de directeur du Foyer.

L’objectif du foyer est d’offrir non seulement un cadre familial à ces enfants mais aussi un avenir prometteur. C’est ainsi que les plus jeunes rejoignent l’école ouverte depuis quelques années à la ferme (foyer 2).

En effet, le Foyer Pierre du pauvre se compose en réalité de deux foyers.

  • le foyer 1 est situé en plein centre ville de Kara. Il se divise en deux parties :

– la partie habitation, pour les plus âgés et les enseignants.

– la partie formation, destiné à former les jeunes à divers métiers (couture, tissage, menuiserie, maçonnerie,…).

  • le foyer 2 ou la Ferme est en dehors de la ville, à 17 kilomètres de Kara. Ce foyer 2 se divise en trois parties :

– la partie habitation pour les plus jeunes,

– la partie école pour les jeunes du foyer et ceux des villages environnants,

– la partie agricole : grande surface cultivable qui permet une certaine autosuffisance alimentaire aux deux foyers.

Depuis 1995 Urgence Togo soutient des projets de développement au Foyer Pierre du pauvre.

Foyer 1

Construction de nouveaux dortoirs pour les jeunes.

Financement de l’achat d’une moto afin de faciliter le déplacement des instructeurs (2008).

Foyer 2

– Achats de cinq machines à coudre (2014).

– Envoi d’un tracteur (2013).

– Financement de la mise en place de ruches.

Installation d’une cheminée pour la cuisine.

– Achat d’un moulin neuf.

– Construction d’une citerne, d’une réserve d’eau de 40 m3 à la ferme.(2010).

Financement d’une maison d’accueil de 20 lits et du bâtiment des instructeurs.

– Soutien d’un projet d’agriculture et d’élevage par le financement des semences et des engrais (2000).